Lundi 15 mars 1 15 /03 /Mars 12:04
2010-03-06-32838Tatoo-pour-S649-bonjour à tous
n'importe quelle soumise doit un jour passer par la cire d'une manière ou d'une autre
et Maitre D un contrôleur que mon Maitre a bien voulu accepter dans le rang des privilegiers m'y a fait déguster salement
voici ma deuxième séance avec lui
Maitre D est un Maitre très dur ,plus physique que psychologique
un bras dont mon Maitre sauras se servir judicieusement
assez sadique pour dresser physiquement la maso que je suis
Ce matin là j'étais encore un peu fatiguée d'avoir été malmenée par Maitre D la vielle et je savais que j'avais une autre rencontre obligatoire avec lui ,comme il m'avait donné un apercu de lui la vielle je savais de quoi il était capable et je traînais un peu envisagant ma prochaine séance inévitable avec une certaine anxiété ,mais je doit avouer que la maso que je suis aprécie beaucoup ce genre de scéance alors j'ouvre mon ordi Maitre D ne fut pas long à apparaître
-bien
-bonjour
-bonjour
je recu l'invitation de la cam à laquelle je répondis non sans une certaine apréhension
-tu as osé avoir un vêtement sur toi pour me parler?2010-03-05-45565
je portais ma petite nuisette de satin car pour moi je venais de sortir du lit
-je ne savais pas que vous m'aviez dit le contraire...
-tu viens de le savoir...ôte moi ça vite
-oui Monsieur
je fit glisser ma nuisette pour me retrouver nue devant la cam pour le plaisir de Maitre D je ne portais que la ceinture de chastetée de cuir noir que je portais en l'absense de mon Maitre ceinture humilliante mais qu'une esclave comme moi  a le devoir de porter pour un parfait contrôle de ma chatte qui appartient à mon Maitre et peut la contrôler de cette facon sans condition. Je suis une esclave marquée, annelée,cadenassée avec un collier d'esclave ,et la ceinture sont au menu 24/7 pour dresser la sale chienne de salope que je suis et me faire sentir et m'imposer ma condition d'esclave
Maitre D m'ordona de lui montrer ma ceinture pour me vérifier à la place de mon Maitre
-ta ceinture de chastete?...montre la
je du me lever de mon siège pour lui montrer l'humilliante ceinture que je devais porter
-tournes toi
je du lui exiber tous les côtes de mon humiliante ceinture
-ok ...mais pour les contrôles tu devras l'ôter quand je te l'ordonnerait compris?
-oui Monsieur
-comment se porte tes joues?
je savais ce que voulait dire cette question...à la premiere séance Maitre D m'avais obliger à me giffler trés fort et ce à plusieurs reprises j'en avais eu les joues fort meurtries
-ça va
-envie de bonnes gifles?
je fit une moue boudeuse
-non pas vraiment...
-non pas vraiment...mais en tant que soumise tu devras dire "je ferais tout pour vous faire plaisir"...alors pour cette indélicatesse tu exécutes comme hier
- exécuter quoi Monsieur
je connaissais déjà la réponse malheureusement mais comme il n"était pas précis dans sa demande je ne voulais pas risquer une punition bien pire pour ne pas avoir exécuter ses ordres car la première domination avait eu plusieurs aspects et je ne voulais pas me tromper bien sur
-des gifles...vite
alors je commencais à me frapper la joue toujours de plus en plus fort comme exigait Maitre D
-fort...plus fort...l'autre joue...plus fort
il m'obligait a faire pleuvoir les coups au visage mes joues tendaient vers l'écalate j'ai du m'en donner une bonne cinquantaine avant qu'il m'ordonne ...
-arrête
mes joues brûlaient sous le nombre de gifles reçue
-on dit quoi?
je savais que la chienne d'esclave que je suis devais se montrer reconnaissante pour les soufrances et les coups que l'on m'impose
-merci Monsieur
-contente?
-oui Monsieur
-excitée?
une bonne soumise ce doit d'apprécier les coups qu'elle recoie et je dois dire que ma chatte de salope se mouillait à la perspective de ce qui m'attendait et devais endurer pour le plaisir d'abord de mon Maitre et celui de Maitre D
-clito gonflé?
-oui Monsieur
-accroche 5 pinces à chaque sein...et allume la bougie
je pris les 5 pinces et sortie de mon tiroir la bougie exigée ...voila je passais à la cire, cette cire qui me brûlerait la peau qui se collerait à moi comme ma condition de chienne ,de putain d'esclave2010-03-06-33407
une à une je pinçais la peau délicate de mes seins avec les cruelles pinces à linge puis je dûe me résoudre à allumer la bougie
-sur la langue
j'ouvrie ma bouche et commença à couler la cire brûlante sur ma langue telle qu'ordonné
-sur le nez
quelle demande bizarre ...je m'exécutais immédiatement à chaque ordre donné humilliée par un tel traitement mais je m'y soumetais sans restriction aucune
la cire coula lentement sur mon nez
-sur la joue droite...la gauche...arrête...ça chauffe
comme la question m'était posée et que je devais répondre car nous étions connectés sur les micros
la cire m'empêchant de parler correctement je l'enlevais
-oui Monsieur
-je ne t'ai pas dit d'enlever la cire sur ta langue
-je ne peux pas parler avec la cire
-si tu peux...remet de la cire sur ta langue
je refis couler la substance sur ma langue humiliée
-arrête...tu fait de l'uro?
-mmmmrfmrrfffffmm
j'étais incapable de parler avec cette substance collée à ma langue ce qui semblait bien amuser Maitre D
humiliée je baragouinais une réponse comme je pouvais
-c'est gênant la cire sur la langue hein...c'est bien...enlève ta ceinture de chasteté...tu peux enlever la cire sur ta langue aussi
j'enlevais aussitôt cette subsance incommodante enfin...puis je défis le cadenas qui fermait ma ceinture bien solidementet je la fit glisser le long de mes jambes révélant et dénudant ma chatte de salope frémissant à l'idee de ce que je devrais subir encore...ainsi completement nue et dégradée je devais me livrer à ce maître sadique auquelle j'avais ordre d'obéir
tu vas mettre de la cire sur ton clito
je palie les brûlures de la cire sur un endroit aussi sensible que le clito étaient très dur à supporter mais je devais le faire et obéir sans restriction pour rendre mon Maitre fier et plaire à Maitre D2010-03-06-32992
-exécution
je m'étendie sur le plancher les jambes bien écartée la chatte bien offerte pour que Maitre D ne perde rien du spectacle qu'il avait ordonné...j'écartais bien mes lèvres et fit couler la substanse brûlante sur mon clitoris ,m'arrachant des cris de douleur et gémissante de plaisir j'étais comme cette cire qui me coulais entre les jambes molle et brûlante
j'étais devenue une chose, un objet que Maitre D pouvais manipuler à loisir pour ses desirs pervers; une chienne que l'on dressait pour le plaisir, une salope que l'on torturait pour se satisfaire
il me donnait des ordres à son grée juste pour me faire obéir
-arrête...c'est bien...tu en veux encore?
je savais qu'il n'y avait qu'une seule réponse qui pouvait le satisfaire
-oui Monsieur
-recommence...
les gouttes de cire tombaient impitoyables une à une sur ma chatte brûlante ...m'arrachant des gémissements de plaisir et de douleur
-arrête...maintenant branle toi...
Je dû me branler devant Maitre D la chatte remplie de cire qui par sa dureté et son adhérence rendait la masturbation douloureuse et intrusive...humiliée et dégradée au plus au point mais la salope que je suis savait quelle était mise bien à sa place et que ces traitements était nescéssaire pour la chienne soumise que je d2010-03-06-33550evais être
puis il m'ordonna de me relever
-prend une règle, frappe le sein gauche...frappe les pinces
je du me frapper les pinces pour les faire toutes tomber une à une ...suplice qui m'arrachais des cris de douleur aussi strident que la douleur que je ressentais à chaque coups
-frappe
-haaaaaaaaaa!
-continue
-haaaaaaaaaa!
-frappe bien les pinces
-haaaaaaaaaaa!
une à une elles tombaient
-recommence...continue...ne t'arrête pas....enlève toutes les pinces...plus fort...plus fort dépêche toi
Les cris que m'arrachaient les coups était toujours plus forts comme les coups que je devais prendre et qu'il m imposait
-tu as mal hein...maintenant l'autre sein
je commencais à frapper l'autre sein mes cris devenaient des hurlements tant j'avais mal je sentaitsle plaisir de Maitre D
à chaque cris à chaque claquement
-frappe sur les pinces...fort...arrête ...dépose ta règle2010-03-06-33719
je croyais que peut être ...mais non tout devait continuer jusqu'a ce qu'il n'en reste plus
-maintenant tu vas continuer avec les deux mains...tu les frappe fort
je recommencais à frapper mes seins très fort comme Maitre D l'exigait  je suis faite pour la souffrance et être bien frappée comme il se doit je doit sentir aussi où est ma place
-tu as mal?
-oui Monsieur
-et tu aimes?
-oui Monsieur
il n'attendait aucune autre réponse d'ailleurs et je le savais me plaindre de ma douleur n'aurait servi qu'à empirer les choses et l'aurait durci davantage
je savais être à ma place et à quoi je sert mon devoir de soumise est d'aller jusqu'au bout et j'irais coûte que coûte
-tu as mal au tetons
-oui Monsieur très
les marques qu'avait laissé les pinces étaient encore là cruelement douloureuse ...qu'allait  t'il faire encore pour me tourmenter...
-maintenant tu vas mettre de la cire sur les tétons...tien le sein avec une main et dirige la cire sur le téton
je m'executais aussitôt j'était rendue très soumise par le traitement aucune contradiction ne pouvait plus sortir de ma bouche quitte à souffrir encore davantage.la cire brûlante coula sur mes tétons je souffrais sans mot dire ne faisant que gémir pour le plus grand plaisir de Maitre D
-bien...maintenant pour l'autre sein...bien
-haaaaaaaaa.............
mes gmissements étaient faibles j'etais domptée ...chienne...completement soumise.............
-arrête...maintenant frappe fort sur les tétons
je du me frapper encore droit sur mes tétons de salope pour faire tomber la cire
-j'ai dit fort...fort j'ai dit...continue...fort...
je devais toujour frapper mes tétons de plus en plus fort ce n'etait jamais assez pour Maitre D...mes cris de douleur ne faisait qu'attiser son ardeur à me torturer
-arrête...maitenant donne toi des giffles...
je ne discutais pas je me mit à me giffler sauvagement  comme il était en droit d'attendre d'une salope d'esclave comme moi
2010-03-06-33258-fort...l'autre joue...arrête...tu as les joues rouges...montres...tu est contente?
-oui Monsieur
-tu aimes ce que je te fais
- oui Monsieur
aucune autre reponse ne m'était permise de toute manière et la brutalité de Maître D ne deplaisait pas du tout à la maso que je suis
-bien...tu as une corde
-oui Monsieur
-prends la corde et attaches toi les seins passe la corde sur tes tétons bien serrés salope
Je pris une corde et me ligottais les seins tellement serrés qu'ils devinrent cramoisis. Je sais ce qu'on attend de moi quand je ligotte mes seins et je me montre à la hauteur des attente des Maitres qui l'exige car je suis bien dressée et j' ai un certain talent pour le bondage alors je m'exécute très serré comme on a droit de çi attendre de moi
- tu vas prendre la bougie et la faire fondre au complet sur tes deux seins alternativement
je du faire fondre presque la totalité de la bougie sur mes seins bondés très serrés2010-03-06-32800
mes seins était déjà rendus très sensible par le traitement recu et Maitre D n'avait aucune pitiée pour une esclave telle que moi
j'obéissais telle était mon lot
j'étais soumise ,dressée , et obéissante point final
j'étais là pour ça ,je sert à ça et je l'ai compris et avec plaisir je l'accepte
Je suis faite maintenant pour une vie d'esclavage et je suis suis maintenue dans ma condition sévèrement et durement comme il se doit pour une esclave come moi
J'aime cette vie qui elle est faite pour moi je le sait et l'ai toujours su, je l'ai voulue
et il me faut un Maitre qui sait s'en montrer digne d'une telle offrande.
Car je suis une offrande, l'offrande de mon corps et de mon esprit .Je suis faite pour appartenir à un Maitre
Me voici Maitre je suis à vous...mon Maitre celui à qui j' appartiens
Merci à Maitre D contrôleur choisi par mon Maître je vais avoir encore beaucoup de séances avec Maitre D avec qui je dois partager d'autres articles sous sa domination pour la volonté de mon Maître et en son honneur
chères soumises si vous vous sentez assez maso pour être prise en mains par Maitre D
il est présentement en recherche d'une soumise car la sienne a demenagé aux Etats Unis
Maitre D est de race noire personellement je trouve les Maitres de race noire très bien pour une soumise maso qui a envie de déguster sérieusement comme moi alors si vous ou votre Maître aimerait avoir une séance de cam avec Maitre D voici sont adresse email qu'il m'a permis de dévoiler pour mettre ses talents au service des Maitres ou pour maitriser une soumise qui en a  besoin. Ceci est fait bien sûr avec l'autorisation de Mon Maitre Chéri Maitre LUC qui s'occupe de mon éducation. 
dmaitre@hotmail.com
à bientot pour la suite

suplicia s649
Par suplicia.erog.fr - Publié dans : BDSM - Communauté : SM soumise masochiste
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de suplicia.erog.fr
  • Le blog de suplicia.erog.fr
  • : NU
  • : sujet d une soumise et des exibition que son Maitre lui impose et ce en plusieur site cage,bondage,et exibition en cam grer par sont maitre ,imobilisation,et degradation au rendez vous
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
  • : 01/02/2010

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés