Mercredi 31 mars 3 31 /03 /Mars 12:25

 

 

 

 

 

 

 

 Tatoo-pour-S649-bonjour à tous2010-03-31-45598

 

 

Voici une autre histoire vécue d'une domination à la cam de Maîitre D ,un Maîre trés dur et contrôeur officiel de mon Maitre,M649  Mon Maitre étant parti en vacances pour quelques semaines il  m'a confié à son controleur

pour que je n'oublie pas où est ma condition d'escalve

Ces derniers temps je suis plutôt de mauvais poil et avec Maitre D je me suis conduite comme une peste.

Même si je suis trés docile en général il m'arrive d'avoir mes mauvaises journées et Maitre D m'a prise une de ces journées, mais il a su me remettre à ma place avec une main de fer comme à son habitude

il sait comment me remettre à ma place comme vous allez pouvoir le constater dans mon récit que voilà

Un matin je me lève et je suis plutôt de mauvais poil

je vais sur mon ordi comme à l habitude pour ouvrir mes mails

j'espère que personne ne me contacte car je suis plutôt de mauvais poil et comme je souffre d'insomnie je n'avais pas beaucoup dormi cette nuit. 

Quand je vois Maitre D apparaître sur l'écran

Je réponds comme d''habitude mais espère que je n'aurais pas à subir une autre dommiation de sa part  je n'étais pas très en forme et avec Maitre D les domminations sont dures et intenses.

-Bonjour

je répondis

-Bonjour

-Je vais être très sevère avec toi aujourd'hui, vire moi tes fringues

Je ne me sentais pas la force de résister à une autre dommination de Maitre D je protestais en essayant de l'éviter même si je savais au fond de moi que j'arriverais 2 ieme avec lui, il est très auoritaire et j'ai beaucoup tendance à fléchir devant l' autoritée et je perds facilement mes moyens

-écoute Maitre D aujourd hui je prefère ne pas faire de séance je suis fatiquée et j'en ai pas tellement envie

quelle piètre excuse pour se refuser à un controleur n'est ce pas?

je l'ai découvert bien assez tôt

-PAS TELLEMENT ENVIE???...TU DOIS OBEIR ET J'EXIGE QUE TU M OBEISSES ET VITE

je ne répondais pas assie comme ca devant l'ordi je m'entêtais

-FAIT CE QUE JE TE DIS...SALE TRUIE EXECUTION...VITE

s'en était trop je ne me sentais plus la force de m'entêter. Je fini par céder à l'autoritée comme je le fait toujours je suis incapable de me rebeller très longtemps

je me déshabillais immédiatement et fit bondir mes gros seins de mon gilet les exposants sans pudeur à MD mais je me trouvais un peu fiotte et je gardais une expression entêtée et une mou boudeuse

-Tu n'est qu'une merde et je vais te mettre à ta place, ET TU M 'BEIS...aller sale chienne de merde ...enlève le bas...VITE

Je dû faire glisser sur mes jambes le pantalon que je portais pour me retrouver encore complètement nue et humiliée dans la superbe nudité totale que j'affichais

J'était une fois de plus mise à nue et je savais que je serai fortement puni pour avoir oser tenir tête et me rebeller contre une séance mais il y avait quelque chose en moi qui faisiat que j"en étais fortement exitée... En meme temps je commencais à mouiller et cela était bien independament de moi la femme maso en moi reprenais vie2010-03-31-45575

-Regarde moi...

Je levais les yeux vers la cam j'essyais de garder ma constance je restai là à le regarder tentant de reste fière même dans la nudité totale où j'étais 

-Tu es une sale chienne et tu vas m'obéir,prépare toi à passer un sale moment

Je savais qu'il ne plaisantait pas mais je n'avais encore aucune idée de ce qu'il allait me faire endurer si j'avais su j'aurais été moi fière à ce moment je  vous l'assure

-Met le crochet...vite sale merde

-Ho non pas le crochet

je sentais ma fièreté disparaître de plus en plus être obligée encore de suporter cette objet froid dur et cruel cet objet de torture dégradant et humiliant par excelence dans les mains d'un Maitre telque MD

mais le fait d'avoir cet objet enfoncé en moi m'exitait encore plus la maso prendrait son pied bien évidement mais je restais là je ne bougeais pas il y avait aussi quelque chose en moi qui voulait provoquer MD au maximum

j'y prenais un vilain plaisir à le confronter aussi tous ces sentiments ce mélangaient en moi et j'éprouvais un réel plaisir à être rebelle pour une fois moi qui suis toujours si docile je ressentais le plaisir de provoquer ça m'allumait

Meme si je savais que je lui cassais la tête et qu'il n était pas un Maitre à endurer ce genre de comportement et qu'au fond de moi je le payerait très cher.

-Fait ce que je te dis ...VITE...exécution

Je restais là à le provoquer du regard mais je pris le crochet dans ma main mais je ne bougeais pas encore

-J'AI DIT EXECUTION...tu me tient tête?...TU M'OBEIS ET TU LE FAIT IMMEDIATEMENT SALE GROSSE MERDE!!!

Je n'en pouvais plus j'ai plié sous son autorité

-Allez...Allez ...met le dans le cul...exécution...tu m'énerve sale chienne...obéi et vite

J'introduisi le pénible crochet dans le fond de mon cul avec la boule qui s'enfonca facilement m'arrachant un gémissement  et m'humiliant jusque au tréfond de mon âme je restais là dégradée nue et crochetée dans le cul

-Passe la code du crochet autour de ton cou

Le crochet étant retenu par une corde je la fit remonter dans le dos afin de m'ouvrir l'anus et je du l'entourer autour de mon cou et cette corde m'étrranglait à chaque mouvement que je faisait da la tête puis il ordonna un bondage serré des seins

-Penche toi en avant pour bien prendre les seins et tu serre fort...exécution

je du prendre une corde et me bonder les seins très serré la corde me rentrait dans la chair et violassait mes seins

mais je ne serrais jamais assez fort pour MD

-Plus fort

Je serais toujours plus à chaque tour la douleur était telle que je gemissais et je fut obligée d'obéir

-Je n'ai pas envie de faire ça

mais je continuais à serrer mes seins avec la corde qui mordait ma chair cruellement

-Tu n'as pas envie de le faire mais tu vas le faire...SERRE FORT

Mes seins étaient entrain de virer au bleu la douleur était presque insupportable je devais rester calme pour ne pas paniquer et me défair des cruels cordages mes gemissement le laissait de glace et si l'en est lui p2010-03-31-45677laisait surment

-Prends la bare d'immobilisation

Que voulait-'il faire avec cette damnée bare je saisis la barre non sans une certaine apréhention c'était la premiere fois qu'il me demandait de l'utiliser

-Suspention des seins et entrave des mais dans le dos

Ces paroles tombèrent comme un couperet j'avais déjà les seins mortifiés par le bondage et je devais être suspendu cette barre avec en plus c'est extremement douloureux je savais que j'avais été une peste mais là je le payais très cher tremblante je savais que je n'avais aucun choix et que je devais payer ma rebellion et que la punition serait très dure

-VITE...

J'attachais la chaîne entre mes seins durment bonder et la fit suspendre au crochet du plafond mit là pour les suspensions que je devais faire pour mon Maitre.

je la fixait très tendu au maximum m'obligant même à rester sur la pointe des pieds la douleur était horrible la tension était telle que mes seins étaient tendus dans les airs bleus froids la peau était tendue au maximum le dos arqué je savais que MD n' accepterais pas moins que cela ça devait être un suspension très dure et punitive sous une douleur atroce. J'enfilais les bracelets de cuir de la barre d imobilisation et je restais ainsi souffrante les seins pendus et les poignets entraver par la barre dans le dos nue humilliée et punie sous l'intense douleur de la suspension

-Fléchis maintenant les jambes

Même si j'étais sur la pointe des pieds MD exigais encore plus je devais fléchir les genoux pour mettre le maximum de tension sur la chaine les seins punis et impudique violassés de douleur mes gémissement étaient devenus languissant la tête me tournait sous l'infâme douleur

-Penche la tête par en arrière

La tête penchée en arriere nue sur la pointe des pieds, les genoux fléchis les poignets entravés dans le dos la tension sur mes seins était à son comble la douleur quasi insoutenable mes gemissements de douleur se mêlaient à mes larmes

MD me laissa soufrir ainsi pendant de longues minutes je ne pourais pas dire combien de temps, j'étais coupée du monde et je ne sentais que la soufrance imposée. La punition donnée à une soumise qui avait osé se montrer reblle

je méditais sous la douleur ainsi torturé et immobilisé

Je l'avais bien mériter, comment pouvais-je avoir été si sotte d'avoir pensé que je pouvais me permettre d'avoir un réaction de femme libre.

je ne le suis plus depuis longtemps, je suis une esclave et je ne devais jamais déroger de la condition qui m'était imposer, je suis une salope et pour cette raison je doit être esclave pour la vie, et mon seul droit est d'obeir et soufrir

j'étais bien punie et je devais en tirer une bonne leçon les cordes entraient dans ma chair la douleur commençait à me donner du plaisir, le plaisir qui convient à la maso que je suis, je ne gémissait plus seulement de douleur mais du plaisir mélangé que je ressentais de ma condition et de ma position suspendue crochetée 

-Ca va t'apprendre à me tenir tête

dans un gemissement a peine audible

-Je vous en prie MD .........laissez moi ..........je n'en peux plus...........

je me balançais doucement au bout de la chaîne qui mortifiait mes seins2010-03-31-45769

-Je te laisserai que quand je serais satisfait

Dans un gémissement je dûe encore rester pendue à la chaine pendant encore un temps indeterminé.

Je me balançais entravée et gémissante attendant le bon vouloir de MD de me libérer de ma torture

-Tu vas encore me tenir tête?

-Nooooooooooon ...je vous le promet MD

Ce n'était qu'un gémissement de douleur et de soumission a peine audible

-Je n'ai pas entendu

-Noooooooooooon MD..............

-PLUS FORT...............

-NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON ....MD

-Je veux que tu me presente tes excuses pour ta conduite

-Je ...vous ....presente mes excuse .........MD......

dis je dans un souffle la douleur me coupant presque la parole

-Je n'ai pas entendu

-Excuser ...moi ...MD

-PLUS FORT.......

EXCUSER ....MOOOOOOOOOOOOOOOOI...............MAITRE ...............D

lui criais-je en espérant qu'il finirait de me tourmenter les larmes aux yeux

-détache toi et vas sur ta croix

enfin je pu me defaire de mes entraves je glissais mes mains hors des bracelets de la barre et je défis prestement la chaine qui me suspendais...

- haaaaaaaaaa quel soulagement mais il me fut interdit de défaire le bondage des seins par contre ce qui ne me surprenais pas de Maitre D il n'en avait  pas fini avec moi

je du me rendre à la croix comme il l'avait ordonné

-attache tes deux pieds et tes deux mains

sur ce je du enfiler les bracelets aux chevilles et aux poignets  et me fixer écarteler sur ma croix nue les seins bien bondés et rester là le temps que MD en déciderait

Je suis restée là sur la croix de longues minutes qui mon parrurent des heures

La croix de St-André n'a l'air de rien comme ça ,mais il faut être instalée dessus pour comprendre

Pour commencer nue elle est humiliante bien sur mais à mesure que s"égrainent les minutes elle devient de plus en plus insupportable les bras tendus en l'air les poignets enserrés dans les bracelets finissent par couper le sang et le fait d'avoir les bras retenus dans les airs les fatiguent énormement. De même les jambe écartés prennent des crampes à force de rester dans cette position

Ainsi immobilisée et bondée pendant de longues minutes je réalisais que j'étais devenue cette esclave que je voulais être et que j'avais été punie pour d'excelente raison comment avais-je pu penser que je pouvais tenir tête à un controleur il est le bras de mon Maitre et je dois obéir en toute circonstance ,je n'ai aucun droit je suis devenu un objet avec lequel on peut s'amuser a  mettre nue et s amuser la torturer a degrader a humilier je ne suis rien j'ai une condition a tenir et c"est celle d'esclave maso pour le plaisir du maitre ou du controleur sadique qui ce plait à torturer une esclave qui a pour seul but donne du plaisir par ca souffrance au Maitre qui l exige je ne suis rien qu'une viande qu'on peut dégrader et humilier et torturer a loisir

cest ma condition et je ne doit jamais en derager sous peine d'une sevère punition merite

et voici pour la premiere partie de mon récit car cette séance fut très longue plus qu'à l'ordinaire et bien merité je  vous l' assure

à bientot pour la suite de mon recit sur cette seance tres intense avec Maitre D

suplicia s649

 

 

Par suplicia s649 - Publié dans : BDSM - Communauté : SM soumise masochiste
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de suplicia.erog.fr
  • Le blog de suplicia.erog.fr
  • : NU
  • : sujet d une soumise et des exibition que son Maitre lui impose et ce en plusieur site cage,bondage,et exibition en cam grer par sont maitre ,imobilisation,et degradation au rendez vous
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact
  • : 01/02/2010

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Juillet 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés